Catholiques à Colombes
Église St-Pierre St-Paul, Chapelle St-Étienne St-Henri,
Église du Sacré-Coeur, Chapelle St Bernard

Categories

Accueil > Actualité > IL EST BON D’ÊTRE ENSEMBLE

26 mai 2019
Secrétariat

IL EST BON D’ÊTRE ENSEMBLE

EDITO
Ce fut une belle et riche année, même si elle n’est pas finie ! Il reste la Fête de la Musique et le week-end final avec la projection du film sur la vie de St Pierre après la résurrection du Christ le 29, la messe de clôture qui sera présidée par Mgr Rougé et le partage du gâteau d’anniversaire avec les Colombiens à la sortie de la messe, le 30. Cette année pastorale fut marquée par la vie ordinaire de l’Église, au rythme de l’année liturgique, à laquelle se sont ajoutées des propositions spécifiques comme le déjeuner de la diversité puis le pèlerinage à la cathédrale de Nanterre. Des conférences et des films ont suivi : la conférence sur les deux saints patrons de l’église, St Pierre et St Paul, avec leurs histoires et leurs styles missionnaires différents et complémentaires. Dans l’élan de Gaudete et exsultate, sur l’appel à la sainteté dans le monde actuel (2018), nous avons découvert plusieurs figures de croyants du XX° Siècle, membres actifs de l’Église confrontés aux problématiques de leur époque (Mgr Proaño, Madeleine Delbrel), sur les différents continents dont nous sommes originaires grâce à des conférences ou un film (Paul VI, Bakhita). Il y eut aussi des films avec des enjeux spirituels : Le coeur de l’homme sur les addictions, Le chemin du pardon à l’occasion de la mort d’un enfant, et War room sur le couple et la puissance de la prière. Il y eut aussi toutes les occasions d’aller à la rencontre des Colombiens lors de des invitations
pour les deux Parcours Alpha, les distributions de la carte de Noël, des horaires de la Semaine sainte, et de la fête de la Musique et du partage du gâteau des 50 ans. Ce furent aussi les Journées du Patrimoine mi-septembre, et sur le parvis : la distribution de crêpes pour la Chandeleur par des collégiens de l’Aumônerie et la préparation de soupe et de salade de fruits à partir d’invendus par les louveteaux et scouts de France. Ce sera encore le cas pour la fête de la musique. L’EAP, aidée par l’EAR, a organisé deux formations pour les responsables : 1. la relecture personnelle et en équipe, 2. la diversité des profils missionnaires. Nous avons aussi favorisé la lecture de la lettre du Pape François sur les abus sexuels, de pouvoir et de conscience par des prêtres et des religieux, notamment pendant le Carême. Les deux prières lues à chaque messe pendant le synode et pendant le temps pascal nous ont permis de vivre en communion les uns avec les autres. Que de motifs d’action de grâce pour ces années vécues dans la suite de la pastorale des Fils de la Charité (1921-2003) ! Mgr Rougé viendra rendre grâce avec nous, nous fortifier et nous encourager dans la conversion pastorale missionnaire personnelle et paroissiale, si bien, qu’après l’été, nous serons prêts à vivre ensemble une rentrée missionnaire. P. Olivier Joncour, curé