Catholiques à Colombes
Église St-Pierre St-Paul, Chapelle St-Étienne St-Henri,
Église du Sacré-Coeur, Chapelle St Bernard

Categories

Accueil > Actualité > Paris brûle t-il ?

2 février 2019
Secrétariat

Paris brûle t-il ?

EDITO
C’est le titre du livre de Dominique Lapierre et Larry Collins (1964) adapté au cinéma par René Clément (1966). En août 1944, Adolf Hitler avait, en effet, donné l’ordre à l’armée d’occupation de raser Paris avant de capituler, en faisant sauter les ponts et les monuments. Von Choltitz désobéit et se rendit sans condition aux Alliés. En début de semaine sainte, c’est la cathédrale Notre Dame de Paris qui brûlait, provoquant une réaction en chaîne inattendue : prière dans les rues, cohésion nationale autour de cette cathédrale décrite par Victor Hugo et des poètes, solidarité spirituelle des catholiques du monde entier mais aussi de beaucoup de croyants d’autres confessions chrétiennes ou d’autres religions, ou non-croyants, grand mouvement d’une collecte de fonds en vue de sa reconstruction grâce au travail intense des quatre cents pompiers qui ont pu protéger et sauvegarder les murs, les tours, l’autel, des statues, sans oublier le St-Sacrement, le trésor avec la couronne d’épines, la tunique de St Louis, et d’autres objets précieux.
Quelles surprises de découvrir la croix dorée toujours en place au fond du choeur, les deux statues de Marie (la Vierge à l’enfant du pilier sud du choeur et la Piéta) aussi, et même des rosaces ! Ce feu destructeur a sonné aussi le réveil de certains disciples de Jésus à la foi endormie. Le feu purifie aussi et brûle les impuretés, comme le pardon relève. Le feu éclaire la nuit comme celui allumé au début de la veillée pascale où nous allumons le cierge qui symbolise Jésus ressuscité, la victoire de la vie sur la mort. Il est la « Lumière du monde »
(Jn 9) (Lumen Gentium pour reprendre le titre de ce beau texte du Concile Vatican II sur l’Eglise), « hier, aujourd’hui et éternellement » (He 13,8). Il fait de ses disciples-missionnaires la lumière du monde (Mt 5,14) pour que nous rayonnions sa présence et témoignions de son amour inconditionnel.

P. Olivier Joncour, curé