Catholiques à Colombes
Église St-Pierre St-Paul, Chapelle St-Étienne St-Henri,
Église du Sacré-Coeur, Chapelle St Bernard

Categories

Accueil > Aimer et Servir > Les services > Opération "Du Riz pour un Lit"

26 février 2018

Opération "Du Riz pour un Lit"

Reprise pendant le Carême 2018, le mercredi des Cendres (14.02), jusqu’au dimanche des Rameaux (25.03.2018)

Ce que nous avons vécu lors du Carême 2016 et l’hiver 2016-2017, mais aussi notre Projet Pastoral, les échos du Forum Paroissial, les fruits du travail accompli auprès des « Amis du parvis » nous encouragent à continuer à être attentifs aux personnes qui vivent dans la rue et qui ont besoin d’un toit, même s’il n’y en a plus qui dorment sur le parvis depuis la mort de Pablo (12.10.2017)

Le Diocèse de Nanterre nous avait invités également à nous organiser pour ne pas rester sans réponse devant la détresse de ceux qui pourraient frapper à notre porte, particulièrement lors des vagues de grand froid. L’Equipe d’Animation Pastorale s’était saisie de cette question et avait proposé cette Opération pendant le Carême 2016 pour la 1° fois.

Si vous disposez d’un peu de temps, inscrivez-vous pour organiser la distribution des sachets de riz : secretariat@colombes.diocese92.fr - 01.42.42.14.51

Du Riz pour un Lit, comment ça marche ? :

1. Je fais un don pour un ou plusieurs sachet(s) de riz (cru), proposé(s) à la sortie des messes au montant proposé de 2 € l’unité. (Les dons serviront à financer une nuit d’hôtel lors d’une nuit de grand froid)

2. Je prends un temps de prière en lisant par exemple la prière de Ste Faustine qui m’a été donnée avec les sachets de riz.


Opération Carême 2018

« L’indignation sans action ne suffit pas, il s’agit de faire le bien pour les pauvres. » C’est le message du Pape François lors de la messe célébrée pour la première journée mondiale des pauvres, le 19 novembre 2017.
« Se contenter de ne rien faire de mal ne suffit pas, l’omission d’agir pour l’autre s’applique aussi au rapport aux pauvres et prend alors un nom précis : indifférence ». Le Saint-Père, qu’on appelle le Pape des pauvres et des périphéries, nous dit que faire le bien pour « l’affamé et le malade, l’étranger et le prisonnier, le pauvre et l’abandonné, celui qui souffre sans aide et celui qui est dans le besoin et exclu », c’est "vaincre l’indifférence" et ouvrir "la porte de notre coeur" à Jésus qui se manifeste dans les pauvres. « Non des poings fermés et des bras croisés, mais des mains actives et tendues vers les pauvres », voilà la véritable force salvatrice, car ce sont eux, les pauvres, « qui nous ouvrent le chemin du ciel, ils sont nos “passeports pour le paradis”. »


Vous êtes formidables ! Pendant le Carême 2016 vous avez été + de 500 à prier lors de cette opération !

Pendant le carême 2016, nous avions pu offrir 37 nuits d’hôtel,
Pendant l’hiver 2016-2017 :
Depuis le 3 décembre 2017, nous avons offert 20 nuits à trois personnes.

Vous pouvez adresser vos dons (déductibles des impôts) pour Du Riz pour Un Lit par le biais de la Fondation Ste Geneviève :

Imprimez le document ci-dessus et cochez la case « Je suis particulièrement sensible… » et en ajoutant à la main « opération nuitées grand froid ».

en 2017

P.-S.

Prière de Ste Faustine

Prière pour apprendre à devenir miséricordieux (Sainte Faustine) :

Je désire me transformer tout entier(e) en ta miséricorde et être ainsi un vivant reflet de toi, Ô Seigneur ; que le plus grand des attributs divins, Ton insondable Miséricorde passe par mon âme et mon cœur sur le prochain.

Aide-moi, Seigneur, pour que mes yeux soient miséricordieux, pour que je ne soupçonne jamais ni ne juge d’après les apparences extérieures, mais que je discerne la beauté dans l’âme de mon prochain et que je lui vienne en aide.

Aide-moi Seigneur, pour que mon oreille soit miséricordieuse, afin que je me penche sur les besoins de mon prochain et ne reste pas indifférente à ses douleurs ni à ses plaintes.

Aide-moi, Seigneur, pour que ma langue soit miséricordieuse, afin que je ne dise jamais de mal de mon prochain, mais que j’aie pour chacun un mot de consolation et de pardon.

Aide-moi, Seigneur, pour que mes mains soient miséricordieuses et remplies de bonnes actions afin que je sache faire du bien à mon prochain et prendre sur moi les tâches les plus lourdes et les plus déplaisantes.

Aide-moi, Seigneur, pour que mes pieds soient miséricordieux, pour me hâter au secours de mon prochain, en dominant ma propre fatigue et ma lassitude. Mon véritable repos est de rendre service à mon prochain.

Aide-moi, Seigneur, pour que mon cœur soit miséricordieux, afin que je ressente toutes les souffrances de mon prochain. Je ne refuserai mon cœur à personne. Je fréquenterai sincèrement même ceux qui, je le sais, vont abuser de ma bonté, et moi, je m’enfermerai dans le Cœur très Miséricordieux de Jésus. Je tairai mes propres souffrances. Que ta Miséricorde repose en moi, Ô mon Seigneur.

C’est Toi qui m’ordonnes de m’exercer aux trois degrés de la miséricorde ; le premier : l’acte miséricordieux, quel qu’il soit ; le second : la parole miséricordieuse ; si je ne puis aider par l’action, j’aiderai par la parle ; le troisième : c’est la prière. Si je ne peux témoigner la miséricorde ni par l’action, ni par la parole, je le pourrai toujours par la prière. J’envoie ma prière même là où je ne puis aller physiquement.

Ô mon Jésus, transforme-moi en Toi car tu peux tout.

Amen

info portfolio

titre documents joints