Catholiques à Colombes
Église St-Pierre St-Paul, Chapelle St-Étienne St-Henri,
Église du Sacré-Coeur, Chapelle St Bernard

Categories

Accueil > Actualité > Lettre du P. Philippe aux paroissiens

19 juin 2016

Lettre du P. Philippe aux paroissiens

Lettre aux paroissiens du pôle de la Sainte Famille,
à ceux de St Pierre St Paul St Etienne St Henri de Colombes,
aux membres du MCR dans le diocèse,

Père Philippe Bedin {JPEG}A vous tous qui avez fait de ces 11 dernières années de mon ministère, un temps fort de grâce et de partage, merci du fond de mon cœur.
Une nouvelle étape se profile pour moi. La lundi 13 juin je vais rentrer à la Maison de retraite Marie-Thérèse. Vous pouvez vous douter que c’est une étape que je n’envisageais pas si tôt. Mais cette décision est raisonnable vu mon état de santé. Au moins pour quelque temps, je resterai aumônier diocésain du MCR et j’aurai des occasions de revenir tant à Colombes qu’à Nanterre.

Dans mon existence comme prêtre, j’ai eu beaucoup à subir, des occasions qui paraissaient très négatives. En fait ces occasions m’ont fait découvrir de nouveaux aspects de la pastorale de l’Eglise, comme ma participation à l’équipe nationale de la Coopération Missionnaire. En 2005, je pensais que le Père Daucourt me nommerait à Colombes, mais il m’a demandé de prendre en charge les paroisses de Sainte Marie et Saint Joseph des Fontenelles.

Sans mon dépaysement en Afrique du Sud je ne suis pas sûr que j’aurais pu être un bon curé pour Saint Joseph, à cause de la diversité culturelle de cette communauté. Dans le pôle de la Sainte Famille que nous avons créé à partir des deux communautés, j’ai trouvé un esprit missionnaire, des paroissiens attentifs aux personnes dans le besoin dans le quartier difficile du Parc Sud. Oui, l’évangile est bien vécu concrètement dans cette communauté.

En prenant ma retraite active, je me suis retrouvé à Colombes. J’ai eu un accueil extraordinaire tant du père Olivier que des paroissiens. Malheureusement ma santé a continué à se dégrader. Je n’ai plus de force. Souvent je célèbre la messe assis. Je n’ai pas pu assumer l’accompagnement de différents groupes, MCR (Mouvement Chrétien des retraités), Fraternité St Vincent de Paul, Equipes Notre Dame, ces derniers mois.

Oui, il faut que je cède la place. Mais je suis sûr, une fois de plus, que de ce moment difficile à vivre surgira quelque chose de très positif pour moi et pour la vie de l’Eglise.

Avec toute mon amitié et l’assurance de ma prière.

Père Philippe.
Messe des 80 ans de la Chapelle St Etienne St Henri (22.05.2016) {JPEG}

P.-S.

Le P. Philippe Bedin, prêtre en retraite dans notre paroisse doit nous quitter en raison de son état de santé précaire.