Catholiques à Colombes
Église St-Pierre St-Paul, Chapelle St-Étienne St-Henri,
Église du Sacré-Coeur, Chapelle St Bernard

Categories

Accueil > Prier et Célébrer > Carême > Carême 2018. Pour continuer sur la formation

4 mars 2018

Carême 2018. Pour continuer sur la formation

Rappel : les questions de la semaine du 26.02 au 4.03 sur la Formation

« En se FORMANT, le chrétien
RÉFORME les critères sur lesquels il s’appuie,
CONFORME sa vie sur celle du Christ et
TRANSFORME ensuite, en agissant en toute responsabilité, les structures temporelles dans lesquelles il se trouve. »
Pape Paul VI (20 /05/1966) (Idées Fondamentales du Mouvement des Cursillos N°394)

« L’approfondissement du kérygme* qui se fait chair toujours plus et toujours mieux, qui n’omet jamais d’éclairer l’engagement catéchétique, et qui permet de comprendre convenablement la signification de n’importe quel thème que l’on développe dans la catéchèse. C’est l’annonce qui correspond à la soif d’infini présente dans chaque cœur humain. La centralité du kérygme* demande certaines caractéristiques de l’annonce qui aujourd’hui sont nécessaires en tout lieu : qu’elle exprime l’amour salvifique de Dieu préalable à l’obligation morale et religieuse, qu’elle n’impose pas la vérité et qu’elle fasse appel à la liberté, qu’elle possède certaines notes de joie, d’encouragement, de vitalité, et une harmonieuse synthèse qui ne réduise pas la prédication à quelques doctrines parfois plus philosophiques qu’évangéliques. Cela exige de l’évangélisateur des dispositions qui aident à mieux accueillir l’annonce : proximité, ouverture au dialogue, patience, accueil cordial qui ne condamne pas. »
Pape François La Joie de l’Evangile §165

* « Jésus est mort et ressuscité »

Voir en ligne : Carême 2018 : 40 jours pour faire « le plein d’essentiel »

P.-S.

Pour préparer en vue du 4° dimanche de Carême durant la semaine du 5 au 11.03 :

Par le baptême, nous sommes devenus enfants de Dieu par adoption et donc frères et sœurs les uns des autres.

Questions préparatoires :

- Quelle expérience forte de la fraternité ai-je déjà vécue ?

- Ai-je à l’esprit des personnes que j’ai rencontrées et qui ont marqué ma vie ?

- Quelles sont les dimensions de la fraternité que j’ai déployées dans ma vie ? (accueil, écoute, vivre ensemble, partage, dialogue inter-religieux …)