Catholiques à Colombes
Église St-Pierre St-Paul, Chapelle St-Étienne St-Henri,
Église du Sacré-Coeur, Chapelle St Bernard

Categories

Accueil > Prier et Célébrer > Carême > Lettre au peuple de Dieu 5° dimanche : JEÛNE - PRIERE - CONVERSION

1er mars 2019

Lettre au peuple de Dieu 5° dimanche : JEÛNE - PRIERE - CONVERSION

Cinquième dimanche de carême C : 7 avril 2019

Il est essentiel que, comme Eglise, nous puissions reconnaître et condamner avec douleur et honte les atrocités commises par des personnes consacrées, par des membres du clergé, mais aussi par tous ceux qui ont la mission de veiller sur les plus vulnérables et de les protéger. Demandons pardon pour nos propres péchés et pour ceux des autres. La conscience du péché nous aide à reconnaître les erreurs, les méfaits et les blessures générés dans le passé et nous donne de nous ouvrir et de nous engager davantage pour le présent sur le chemin d’une conversion renouvelée.
En même temps, la pénitence et la prière nous aideront à sensibiliser nos yeux et notre coeur à la souffrance de l’autre et à vaincre l’appétit de domination et de possession, très souvent à l’origine de ces maux. Que le jeûne et la prière ouvrent nos oreilles à la douleur silencieuse des enfants, des jeunes et des personnes handicapées. Que le jeûne nous donne faim et soif de justice et nous pousse à marcher dans la vérité en soutenant toutes les médiations judiciaires qui sont nécessaires. Un jeûne qui nous secoue et nous fasse nous engager dans la vérité et dans la charité envers tous les hommes de bonne volonté et envers la société en général, afin de lutter contre tout type d’abus sexuel, d’abus de pouvoir et de conscience.

De cette façon, nous pourrons rendre transparente la vocation à laquelle nous avons été appelés d’être « le signe et le moyen de l’union intime avec Dieu et de l’unité de tout le genre humain » (Conc. Oecum. Vat.II, Lumen Gentium, n.1).

Questions pour une réflexion personnelle puis en groupe de Carême :
- Durant le Carême, il nous est proposé de pratiquer le jeûne. Qu’est-ce qui me marque dans ce qu’en dit le Pape ?

- A quoi dois-je être attentif(ve) pendant le temps de prière ? (Merci = prière de louange ; Pardon = demande de pardon ; s’il Te plaît = demande)

- Quelle place est-ce que je laisse à la relecture de ma vie à la lumière de l’Evangile ?