Catholiques à Colombes
Église St-Pierre St-Paul, Chapelle St-Étienne St-Henri,
Église du Sacré-Coeur, Chapelle St Bernard

Categories

Accueil > Actualité > Un curé pour la paroisse du Sacré Coeur en septembre 2019

10 septembre 2019

Un curé pour la paroisse du Sacré Coeur en septembre 2019

Aux messes des 11 et 12 mai 2019 à la chapelle St Bernard et à l’église du Sacré Coeur, une bonne nouvelle été annoncée pour la paroisse du Sacré Coeur et de St Bernard :

Notre évêque, Mgr Matthieu Rougé, a nommé un nouveau curé à partir du 1° septembre 2019. Il s’agit du Père Juan Garrigua. Il présidera sa première messe le dimanche 1° septembre à 11h à l’église du Sacré Coeur.

Il a été installé par Mgr Rougé, le dimanche 15 septembre à la messe de 11h à l’église du Sacré Coeur.

Il a 50 ans. Il est originaire de Cuba. Il a été ordonné prêtre en 2003.
Il est vicaire dans une paroisse d’Issy-les-Moulineaux depuis 2014. Avant il était à Courbevoie.
Il est aussi aumônier diocésain des Scouts et Guides de France depuis 5 ans.
Ce sera sa première expérience de curé.


Présentation parue dans Le Lien n 107 (juin 2019).

« Quelques mots pour vous saluer et pour vous dire que j’ai hâte de commencer à oeuvrer avec vous. J’ai eu un petit avant-goût de la Paroisse lors de la réunion du Conseil paroissial le 27 mai dernier. Jean-Luc, Thierry, Marie-Odile, Sally, Myriam, Paul, Florence, Christiane, Marc et le P. Olivier ont été les protagonistes de mon premier pas dans la connaissance de la communauté du Petit Colombes.

Je m’appelle Juan Nicolas Garriga Gonzalez, je suis né à Cuba, à Cárdenas, en 1969. J’ai été ordonné prêtre le 31 juillet 2003 (en pleine canicule) à La Havane. Le 28 juin prochain je fêterai 14 ans en France, dont je suis devenu citoyen. Intégré au corps presbytéral du diocèse de Nanterre en avril 2010, je suis passé par la Paroisse Saint Maurice de Bécon (7 ans) et le Pôle Paroissial Saint-Benoît – Notre-Dame des Pauvres à Issy les Moulineaux (5 ans).

J’ai été jésuite pendant 15 ans. J’ai été formé dans la spiritualité de Saint Ignace. Dans les Exercices Spirituels il nous dit que l’amour il faut le mettre plutôt dans les oeuvres que dans les paroles ; et que l’amour consiste en la communication, le partage de ce que l’on est et de ce que l’on a. Lorsque j’étudiais la langue française j’ai été marqué par une chanson populaire que je trouvais très en accord avec l’évangile. Il s’agit de la « Chanson de l’auvergnat » de Brassens. Je reprends quelques paroles que j’applique à mon avenir parmi vous : J’aimerais partager plus qu’un peu de pain, que nous chauffe le corps et l’esprit, pour que nos âmes brûlent pour toujours, à la manière d’un grand festin.

Bonne continuation. Bon été et je vous donne rendez-vous le 1er septembre, à la Messe de 11h00 au Sacré Cœur pour commencer à faire plus ample connaissance. »

P. Juan Garriga Gonzalez