Catholiques à Colombes
Église St-Pierre St-Paul, Chapelle St-Étienne St-Henri,
Église du Sacré-Coeur, Chapelle St Bernard

Categories

Accueil > Actualité > Journaux paroissiaux > Lettres d’Infos au temps du Coronavirus > Lettre d’Informations n°6 (7.04.2020)

7 avril 2020

Lettre d’Informations n°6 (7.04.2020)

« Sois le rocher qui m’accueille, toujours accessible ;
tu as résolu de me sauver : ma forteresse et mon roc, c’est toi !
 »
(Ps. 70 du jour)

Chers paroissiens,

Nous sommes entrés dans la grande Semaine Sainte !

Pour un certain nombre d’entre nous, nous avons pu l’ouvrir par la bénédiction diocésaine puis par la messe des Rameaux dimanche matin ainsi que nous retrouver pour une veillée pénitentielle hier soir lundi saint (vous pouvez retrouver cette veillée en images et en textes par ici. Alors, continuons d’avancer ensemble dans cette semaine, pas après pas, à la suite du Christ !

D’ailleurs, la proposition du jour « tombe » bien : savez-vous vraiment ce qu’on y vit ? Un petit quizz pour tester nos connaissances… et quelques vidéos en lien pour mieux s’y replonger !

Jusqu’à demain mercredi Saint inclus, la messe est célébrée à 12h en direct live sur Facebook et twitter, après, nous entrons dans le Triduum pascal et les horaires changent un peu !

Pour les Trois jours saints (Triduum pascal), nous vous proposons deux formules complémentaires :

1) en vivant ensemble les célébrations sans assemblées filmées et diffusées en direct sur Facebook, Twitter et Youtube,

2) et/ou des propositions à vivre chez soi en s’en inspirant. Pour certaines, cela demande un peu d’anticipation et de préparation avant. Vous trouverez les documents à télécharger pour chaque jour sur l’article du site « Semaine sainte 2020 » http://colombes.diocese92.fr/spip.php?article2216

Place au programme ! :-)
Jeudi Saint
8h30 Office des ténèbres
en live sur Facebook et Zoom

Chez soi, à l’heure qui conviendra : écoute de l’évangile de Jn 13, 1-13 et lavement des pieds en couple ou en famille.

20h célébration de la Cène en live.

Méditation Jésus à Gethsémani (film réalisé par une paroissienne)

Vendredi Saint
8h30 Office des ténèbres
en live sur Facebook et Zoom.

Jeûne à midi ou bol de riz et pomme

15h : Chemin de croix (diffusion sur Facebook, Twitter et Youtube) avec les stations du nouveau Chemin de croix de l’église (installé et béni en octobre 2019)

20h : office de la Passion (en live).

Samedi saint
8h30 Office des ténèbres en live sur Facebook et Zoom

Silence, calme, et prière

10h-12h : Confession pour des péchés graves à l’église St Pierre St Paul

21h Veillée pascale en live.
les cloches sonneront à 22h au moment du Gloire à Dieu

Dimanche de Pâques

11h Messe de la résurrection en live

Comment se préparer à vivre les liturgies domestiques et live proposées ?

Vous retrouverez le détail de ces éléments au quotidien sur le site et les réseaux. Nous vous donnons néanmoins quelques pistes pour anticiper.

Pour Jeudi Saint chez soi, prévoir bassine d’eau tiède et serviette de toilette pour le lavement des pieds. Pour le dîner, prévoir une belle décoration de table et un dîner amélioré, précédé d’un bénédicité

Pour Vendredi Saint chez soi, pour la méditation du chemin de croix, prévoir une croix à mettre sur la table avec une bougie. Comme cela fut proposé pour le dimanche des Rameaux où des personnes ont peint des rameaux sur un grand tissu blanc avec « Hosanna » accroché à leur fenêtre ou balcon, peindre en grand :

Croix = Coeur (amour)

Pour la Veillée pascale, prévoir un bol d’eau, un cierge* par personne (chacun peut décorer le sien en écrivant son prénom et en ajoutant une croix rouge réalisée avec de la cire d’un célèbre fromage industriel) et le texte du « Je crois en Dieu ». Porter un vêtement blanc qui rappelle celui du baptême. Ceux qui ont un barbecue ou une cheminée pourront commencer par faire un feu (comme le feu pascal). Il y aura un "défi de Pâques" avec vos cierges à diffuser sur les réseaux sociaux #LumieredePaques

Pour les 3 offices des ténèbres, imprimer le déroulé qui sera sur la page du site et prévoir 7 petites bougies disponibles à la chapelle de la Vierge (8h-19h)
Et à la chapelle St Etienne-St Henri ouverte de 10h à 18h

Le coin du caté : pour les enfants

Nous sommes en lien avec quelques maisons de retraite et un service de l’hôpital Louis Mourier. Les personnes âgées en maison de retraite ou les personnes hospitalisées sont isolées particulièrement en ce moment , en cette période de confinement.
Nous proposons aux enfants qui le souhaitent de pouvoir faire un dessin , écrire un mot, écrire une carte à ces personnes, à l’approche de la semaine Sainte et du week-end de Pâques. Pour cela 2 possibilités : la version numérique et la version papier.

version papier :
En allant faire vos courses vous pouvez déposer dans une enveloppe marquée "catéchisme" votre dessin , carte, message :

- dans la boîte à lettres de la maison paroissiale 22 boulevard de Valmy ,
- dans la boîte à lettre de Charlotte , près de la gare du Centre : 10 rue Saint Hilaire,
- dans la boîte à lettres de la chapelle st Etienne st Henri.

version numérique :

- en suivant les indications de l’affiche mise au-dessus.
- ou en nous envoyant vos messages scannés et nous nous chargerons de les faire parvenir aux établissements.

Le mot du curé... sur l’amitié !

« Je ne vous appelle plus serviteurs […] mais mes amis » (Jn 15,15)

Cette déclaration de Jésus à ses disciples, juste avant la crise de son arrestation, de son procès, de la flagellation, du reniement, de la crucifixion et de sa mort, est d’une puissance incroyable et d’un réconfort extraordinaire, quand tout va bien mais aussi et surtout quand nous traversons une situation personnelle ou sociale difficile. Pourtant, Jésus n’a pas rejoint Marthe et Marie dont le frère Lazare, son ami, était gravement malade (Jn 11). Est-ce à dire qu’il serait plus attentif aux demandes d’inconnus comme la Samaritaine (Jn 4) ou ne veut guérir que des inconnus comme l’aveugle de naissance (Jn 9) ? Jésus n’explique pas pourquoi il a attendu trois jours pour venir voir ses amies dans le deuil et pour faire quelque chose en le ramenant à la vie.

L’ami est un des huit profils missionnaires : il témoigne dans le cercle de ses proches (famille, travail, commerçants du quartier, école, amis et connaissances…). Il est d’un relationnel facile et dans l’empathie. Il privilégie les liens d’amitié et cherche à faciliter le rapprochement avec Dieu et la communauté chrétienne. Il se souvient de ce qui lui a été dit quand il prend des nouvelles. Sachant partager des moments simples de la vie, bon vivant et heureux de vivre, il est naturel dans toutes les situations. Il met l’accent sur les personnes et leurs besoins, sans compter son temps.

Relevons quelques points d’attention et de vigilance, cependant. En se contentant de la situation présente il peut lui arriver d’oublier de faire une annonce explicite, ou de réduire l’annonce de la Bonne Nouvelle à la sympathie et la générosité. Il peut se prendre pour le sauveur des autres et se rendre indispensable, jusqu’à se positionner comme une personne clé dont on ne peut se passer, aboutissant à une sorte d’emprise sur les autres et un manque de respect et de liberté.

L’amitié n’est pas une stratégie pastorale à la manière du cheval de Troie. Au contraire, elle est désintéressée, et bienveillante sinon nous tombons dans la critique du livre de Ben Sira le sage sur les vrais et les faux amis (6, 5-17).

En vivant des moments de qualité, l’ami sait aborder des sujets spirituels en sachant saisir et tendre des perches, sans s’attendre à des résultats immédiats. Il sait inviter et témoigner en fonction des opportunités, sans oublier de développer des nouvelles relations et entraîner la communauté à regarder vers les périphéries.

Cette notion de l’amitié est d’autant plus importante en ces temps de confinement strict vis-à-vis des personnes seules ou celles qui sont très âgées, surtout celles qui n’ont pas de famille à proximité. Et si la fête de Pâques était aussi l’occasion de réveiller des vieilles amitiés que le temps nous a fait oublier ?