Catholiques à Colombes
Église St-Pierre St-Paul, Chapelle St-Étienne St-Henri,
Église du Sacré-Coeur, Chapelle St Bernard

Categories

Accueil > Prier et Célébrer > Prier chez soi > Prière d’un paroissien pour les prêtres

3 mai 2020

Prière d’un paroissien pour les prêtres

Tout d’abord, Seigneur, nous te remercions de ce que ces hommes aient accepté de devenir prêtres. Si par hasard ils avaient préféré un métier, une épouse et un foyer, nous serions bien ennuyés. Merci, mon Dieu, de leur avoir donné le courage de se mettre à ton service et au nôtre.

Grâce à eux, nous pouvons jouir de ta Présence et mourir en paix.
Merci, Seigneur, pour les défauts de nos prêtres : des gens parfaits supportent mal la faiblesse ; des gens bien portants méprisent les petites natures.

Seigneur, tu as mieux calculé que nous ! et maintenant, nous Te prions pour le ministère des prêtres que nous connaissons. Fais que, s’ils réussissent, ils ne triomphent pas et que, s’ils échouent, ils ne se découragent pas. Ton Règne n’est ni dans le succès ni dans l’échec ; il est dans l’amour. Garde les prêtres dans ton Amour !
Ils doivent être des phénomènes : pédagogues avertis, spécialistes des questions du foyer, champions de science et de délicatesse au confessionnal. En visite chez les gens cultivés, il faut leur discuter correctement du dernier roman à la mode sous peine de passer pour de gros lourdauds ; avec les paysans, il faut connaitre les questions agricoles et les autres.

J’oubliais, Seigneur, que, dans la rue, ils doivent répondre à tous les saluts sans avoir cependant des yeux à facettes comme certains insectes et que, dimanche, il leur faut être orateurs, chanteurs, musiciens et pas mal d’autres choses.

Fais, Seigneur, que nous jugions ces spécialistes universels avec indulgence. Si notre curé (et son vicaire) réussit le quart de toutes ces spécialités, fais que nous soyons satisfaits !

Donne-moi, Seigneur, la grâce d’être charitable pour eux. S’il fait des réunions de femmes, que je n’aille pas répéter que le curé est gouverné par le sexe dit faible ; s’il est gros, qu’il fait la bombe ; s’il est maigre, qu’il est rongé par le remords.

Donne-moi de lui témoigner délicatesse et garde ton prêtre dans la joie.

Amen

P.-S.

In Pierre Trévet Paraboles d’un curé de campagne Tome II, Emmanuel, 2007, p. 165-166