Catholiques à Colombes
Église St-Pierre St-Paul, Chapelle St-Étienne St-Henri,
Église du Sacré-Coeur, Chapelle St Bernard

Categories

Accueil > Actualité > Maison paroissiale St Jean-Paul II > Hors-Série > Hors-Série n°1 Projet Valmy (16/10/2011)

19 octobre 2011

Hors-Série n°1 Projet Valmy (16/10/2011)

16 octobre 2011

Soirée de présentation des projets

Ce mardi 11 octobre, près de 80 personnes se sont retrouvées, de tous les âges, en présence de l’équipe Valmy, de membres de l’Equipe d’Animation Pastorale (EAP) et du Conseil économique.

Après une prière animée par le nouveau curé, il a été rappelé que les bâtiments actuels avaient été ceux de l’école St Sébastien. Aujourd’hui, l’ensemble, qui appar-tient à l’Association Diocésaine de Nanterre, comprend le presbytère avec les locaux des scouts, un parking qui sert aussi de cour, et le centre paroissial avec 9 salles, un lieu de stockage et des toilettes vraiment peu accueillants ni pour ceux qui y travaillent, ni pour les catéchistes, ni pour les plus de 800 enfants et jeunes (7 à 18 ans) qui viennent chaque semaine au catéchisme, à l’Aumônerie, ou le scoutisme.

De leur côté, les réunions d’adultes voient passer au moins une centaine d’entre eux chaque semaine, sans oublier des rencontres qui ont lieu le dimanche : la Table de Vincent mensuelle, les dimanches de préparation au mariage pour les fiancés, ...

La présentation a été suivie de questions et de remarques que nous avons notées. Si vous n’avez pas pu être présent(e), voici un résumé. J’attends vos remarques et vos idées avant la Toussaint (cf p. 4). Avec le Conseil économique et l’Equipe d’Animation Pastorale (EAP), nous prendrons une décision dans les semaines qui suivront.

Donnons-nous les moyens pour continuer la mission.

Père Olivier Joncour, curé


Rappel des missions de l’Eglise et de tout baptisé

Par le baptême, tout chrétien devient prêtre, prophète et roi, comme Jésus. Comme prêtre, il peut prier sans passer par un intermédiaire, il s’agit de célébrer le Dieu de Jésus-Christ. Cela peut se faire n’importe où (Jn 4,21-24), mais c’est souvent plus facile dans une église, une chapelle ou dans un oratoire. Comme prophète, le baptisé qui se met à l’écoute de la Parole de Dieu peut témoigner de sa foi, de son espérance et de son amour pour Dieu et les autres tant par des paroles que par des actes. Il s’agit d’annoncer la Bonne nouvelle. Comme roi, le disciple de Jésus se met au service de tous, notamment des plus faibles et des précaires, comme Jésus l’a donné en exemple lors du lavement des pieds des apôtres (Jn 13, 1- 17).

Actuellement, les deux derniers aspects sont bien vécus par la catéchèse des enfants, à l’aumônerie pour les collégiens et les lycéens, les recommen-çants et les catéchumènes adultes et par la Fraternité St Vincent de Paul en aidant des familles et des personnes en grandes difficultés sociales et finan-cières. Ce qui manque davantage, c’est un oratoire confortable et spacieux pour que des équipes et des groupes un peu nombreux puissent venir y prier.

Autres éléments de réflexion

Les projets présentés ont aussi voulu prendre en compte l’obligation légale pour un lieu ouvert au public qui devienne accessible aux personnes handicapées (avant 2015) et une remise aux normes de plusieurs aspects. D’autres points ont été retenus : une plus grande ouverture sur la ville, une meilleure visibilité et reconnaissance des lieux, la création d’un accueil pastoral pour toutes les personnes qui passent dans les locaux.

Ces dernières années, la population se rajeunit. Des familles nombreuses s’installent à Colombes attirées par son cadre de vie, sa proximité de Paris et de la Défense, les transports en commun. Il y a eu plus d’une dizaine d’ouvertures de classes ces 6 dernières années sur la ville. On retrouve une augmentation des inscrits au catéchisme et à l’Aumônerie. La liste d’attente du groupe Scouts et Guides de France s’allonge malheureusement.

Les 2 projets

L’équipe de réflexion a vu émerger deux projets possibles : soit une rénovation des bâtiments existants, soit une restructuration des salles et un agrandissement. L’enjeu est donc de bien savoir ce que nous voulons pour notre communauté catholique, pour nos enfants et petits-enfants, pour les générations futures.

La première solution conduit à estimer des travaux pendant environ 10 mois, et un bâtiment inexploitable pendant cette période.

La seconde solution permet de conserver l’identité visuelle du bâtiment, des places de parking pour les voitures et les bicyclettes et le logement des prêtres. Les réponses aux besoins ont été intégrées : un hall d’accueil et un secrétariat pastoral, davantage de salles, un oratoire plus grand, deux bureaux pour les prêtres, l’accessibilité des personnes handicapées et un accueil de la Fraternité St Vincent de Paul. La durée des travaux est estimée entre 12 et 18 mois. C’est un projet soutenu par le service immobilier du diocèse.

Nous recherchons aussi un nom pour le Centre Paroissial, ainsi que pour les salles. Donnez-nous vos idées (cf p. 4).

Financements possibles des projets présentés

Le Diocèse ne peut aider notre paroisse à cause des trois gros chantiers diocésains en cours (Maison de la Parole, celle de la Famille, Cathédrale). Il faudra donc faire un emprunt sur 15 ans comme le recommande le Diocèse.

Pour le réaménagement seul, tout est à la charge de notre paroisse.

Pour la 2° solution, 3 déclinaisons sont possibles à travers un bail à construire, la vente d’une partie de la parcelle à un promoteur immobilier soit à vocation sociale, soit privé. Nous n’avons pas retenu la vente du terrain pour une densification intensive, ni d’être les promoteurs en vue de vendre ou de louer.

Cela donne

Estimation des frais des solutions étudiées Rénovation sans cession Rénovation + agrandissement + cession partie terrain Rénovation + agrandissement + cession partie terrain Rénovation + agrandissement + cession partie terrain
Estimation des frais des solutions étudiées Rénovation sans cession Bailleur Social Bailleur Social Promoteur
Estimation des frais des solutions étudiées Rénovation sans cession Bail à construire Vente Vente
Produit vente foncier 0 -700 000 -1 100 000 -1 350 000
Coût construction 750 000 1 700 000 1 700 000 1 700 000
Honoraires, études et assurances (16%) 120 000 272 000 272 000 272 000
A financer par la paroisse* 870 000 1 272 000 872 000 622 000
Montant des intérêts financiers (3,4% + assurance) 265 000 387 000 265 000 190 000
Mensualité à rembourser sur 15 ans 6 305 9 220 6 320 4 510

C’est un projet ambitieux que nous pouvons porter ensemble, avec l’aide de Dieu, et du plus grand nombre, chacun selon ses moyens, conscients des coûts, des changements, des difficultés.

Plusieurs manières de marquer votre soutien financier au projet :

  • lors de la quête, doubler son don chaque dimanche ;
  • lors du Denier de l’Eglise : augmenter sa participation en spécifiant la part pour les « Salles Valmy », en réduisant peut-être vos dons à des œuvres, ou commencer à donner pour ceux qui ne le font pas ;
  • Participer à la souscription « Salles Valmy » ;
  • Faire un legs à l’Association Diocésaine de Nanterre (ADN) au profit de la paroisse St Pierre St Paul, St Etienne St Henri

Les legs sont l’expression de la volonté des donateurs de contribuer à l’avenir de l’Eglise, alors que les contraintes de leur situation ne leur permettent pas toujours de le faire autant qu’ils le voudraient. Faire un legs, c’est une manière de continuer à faire du bien, comme chacun essaie de le faire tout au long de sa vie. Ainsi vous voyez bien concrètement comment votre legs va servir.

On peut léguer à l’Eglise sans léser ses proches : renseignez-vous ! Le diocèse a édité une brochure particulière sur ce sujet, que vous pouvez obtenir à votre domicile sur simple demande à l’évêché. Cette brochure explique toutes les possibilités de legs et donations à l’Eglise, les démarches associées et leur impact fiscal. N’hésitez pas à vous faire aider lors de la rédaction du legs.

Informations : M. Gérard Douhéret, à l’Evêché : 01.42.38.12.41

La consultation se poursuit jusqu’au 31 octobre

Déposez le coupon ci-dessous dans l’une des urnes dans l’église St Pierre St Paul, à la chapelle, à l’accueil paroissial, à l’Aumônerie, ou encore à St Etienne St Henri, vos remarques, vos idées, vos questions.


  • Une idée, une remarque, une question au sujet des projets présentés : ………………………………………
  • Idée de nom pour le Centre paroissial : …………………………………………………………
  • Une idée, une remarque au sujet du financement : …………………………………………..

Je m’engage

  • à doubler mon don à la quête* ;
  • à augmenter mon don au Denier de l’Eglise de …… €* ;
  • à participer à une souscriptions spécifique : ……. € par mois* ;
  • à faire un legs*.

Nom** : ………………………, Prénom** : …………………. ; Tél** : …………………….
Compétence(s) particulière(s) pouvant aider le projet : ………………………………………..


* Cochez la ou les cases ; ** facultatif.

P.-S.

Grandes étapes du projet :

  • Janvier 2008, à Nanterre :
  • Février 2009, à Asnières : création de l’équipe Valmy
  • Mois suivants : audit des besoins, étude de remise aux normes de l’existant, appel d’offres architecte, rencontres régulières avec le diocèse
  • Octobre 2010, présentation au service immobilier diocésain
  • Janvier 2011, choix de l’architecte, M. Proux.
  • Juin 2011 rencontre avec l’EAP