Catholiques à Colombes
Église St-Pierre St-Paul, Chapelle St-Étienne St-Henri,
Église du Sacré-Coeur, Chapelle St Bernard

Categories

Accueil > Actualité > APPEL POUR LE DENIER DE L’EGLISE

7 novembre 2011

APPEL POUR LE DENIER DE L’EGLISE

St Pierre St Paul de Colombes
Week-end des 6 et 7 novembre 2011

Pour la présentation : A et B : deux jeunes parents de 30-40 ans, D : membre du conseil économique.

intervenant texte
A et B Bonjour
A Dis B, aujourd’hui, nous pouvons remercier les plus anciens d’entre nous qui participent depuis longtemps à la vie matérielle de l’Eglise à Colombes et qui continueront.
B Un grand merci et continuez, nous comptons sur vous.
A Ils donnent. Mais pourquoi ?
B Un membre du conseil économique va nous présenter les chiffres principaux
D Voici les principales dépenses et recettes.

Pour les dépenses :

  • L’indemnités des 3 prêtres et le salaire des 4 personnes pour assurer la coordination du catéchisme et de l’aumônerie des collèges et des lycées, la comptabilité, le ménage des salles paroissiales et la cuisine des prêtres soit : 125 000€, sur lesquels 9600€ sont refacturés à la Chapelle St Etienne St Henri.
  • Il faut aussi éclairer et chauffer l’église et la crypte, les salles du Centre paroissial (bd de Valmy) et le presbytère. Cela représente 18 000€, c’est en augmentation. A St Etienne-St Henri, ce poste représente plus de 4700€.
  • Il y a aussi toute l’administration, le téléphone, la formation et les impôts pour 20 000€
  • Nous participons aux charges des services du diocèse à hauteur de 50 000€, St Etienne St Henri y contribuant de son côté pour5400€.



Enfin, n’oublions pas les travaux d’entretien des installations et les gros travaux qui à St Etienne St Henri ont représenté près de 17000€ en 2010.

A Et quelles sont les recettes ?
D La paroisse n’est ni aidée par l’Etat, ni le Département, ni la Ville, ni le Vatican. L’Eglise ne peut donc compter que sur notre générosité.
Les recettes sont les suivantes :

  • la quête aux messes du dimanche
  • le Denier de l’Eglise
  • La participation des familles lors des mariages, des baptêmes, des obsèques
  • des dons
  • un legs
    Les principales sont, de loin, les quêtes et le Denier de l’Eglise
B Et cela représente combien en tout, chaque année ?
D Le budget total est de 280 000€., celui de St Etienne St Henri s’élevant à près de 44000€.

Ces dernières années, nous équilibrons les recettes et les dépenses.

Merci à tous ceux qui donnent chaque année, car la mission et la vie de la paroisse ne dépendent que de nous.
A Merci. Et aujourd’hui, nous, jeunes parents, nous devons nous sentir plus concernés, même si nos parents ne nous ont pas forcément dit combien il était important de participer chaque année au Denier de l’Eglise.
B Nous voulons que notre paroisse accueille dans de bonnes conditions nos enfants, nos petits-enfants et les générations futures.
A Nous voulons aussi que Valmy soit ouvert à tous, aux paroissiens bien sûr mais aussi à ceux qui s’interrogent, aux personnes en recherche, …
B Nous voulons que Valmy offre de bonnes conditions d’accueil, de réunions, de vie fraternelle, de partage à ceux qui sont dans une situation précaire ;
A Savez-vous qu’à Valmy il n’y a qu’un petit oratoire pour 4 ou 5 personnes ; pour des moments de prière de groupe, c’est trop petit.

Savez-vous que les toilettes sont précaires ?
B On se doit aussi de faciliter l’accès et les déplacements des personnes handicapées. La loi nous y oblige avant 2015.
A Si vous avez participé à la réunion d’information ou entendu parler de la réhabilitation et de l’extension du Centre paroissial bd de Valmy, ...
B Une équipe formidable de bénévoles a travaillé sur ce projet depuis bientôt trois ans, d’abord autour du Père Jean-Baptiste et maintenant avec le Père Joncour.
A Trois schémas sont à l’étude ; la réalisation dépendra de notre implication financière dans le projet
B Car ce projet ne pourra se réaliser qu’avec notre aide
A Le diocèse qui est engagé dans d’autres projets importants ne peut pas nous soutenir tel qu’on l’aurait voulu. On ne peut compter que sur nous.
B Le chiffrage inclut la réhabilitation de l’existant et un agrandissement
A L’investissement global est de 1 900 000€
B Il faut étudier toutes les formes de financement : la première est le Denier de l’Eglise c’est à dire que nous participions de plus en plus nombreux avec des dons plus importants car, actuellement, les recettes actuelles couvrent juste les dépenses ordinaires.
A Et c’est là où nous, jeunes parents, nous pouvons aider l’Eglise qui est à Colombes,
B C’est là où nous pouvons préparer des locaux accueillants pour les générations futures comme d’autres l’ont fait au XX° siècle.
A On vous a remis une enveloppe du Denier de l’Eglise. Si on ne veut pas vendre une partie du terrain comme beaucoup le demandent, il faut que 400 familles acceptent d’augmenter leurs dons de 30 € par mois, c’est-à-dire 1 € par jour. C’est le prix d’une baguette.
B Il y a plusieurs manières de le faire : par chèque, par un versement mensuel automatique ou par un don par internet.
A Tous les dons, même modestes, sont des encouragements. Les petits ruisseaux font les grandes rivières.
B L’essentiel est que nous soyons solidaires et unis pour porter l’Eglise.
A A tous merci d’avance, de la part de nos enfants, futurs petits-enfants et tous ceux de nos âges qui découvrent la foi.

Voir en ligne : Don en ligne par internet