Catholiques à Colombes
Église St-Pierre St-Paul, Chapelle St-Étienne St-Henri,
Église du Sacré-Coeur, Chapelle St Bernard

Categories

Accueil > Prier et Célébrer > Obsèques chrétienes > Un décès vient d’arriver, pouvez-vous accompagner la famille et mes amis (...)

13 novembre 2011

Un décès vient d’arriver, pouvez-vous accompagner la famille et mes amis ?

A partir de ce coup de téléphone venant de l’accueil de la paroisse, je commence à penser à la famille, aux amis de ce défunt. Dans quelques heures ou quelques jours je vais les rencontrer.

Font-ils cette démarche religieuse par conviction personnelle, pour satisfaire le souhait du défunt ou pour continuer une tradition : il faut passer par l’église avant d’aller au cimetière ou au crématorium ?

Au moment de recevoir les proches du défunt – à l’accueil de l’église ou chez eux – je me recueille, j’invoque l’Esprit Saint, car je vais écouter le récit d’une vie, parfois des confidences entrecoupées de silence, dire peut-être un mot de réconfort, d’espoir en l’avenir et d’espérance. Ensemble, nous allons choisir les textes, lectures bibliques ou non, les chants qui accompagneront notre prière. Parfois les personnes insistent pour faire passer des chants non religieux mais qui sont des souvenirs forts de la personne décédée. Chaque rencontre, chaque préparation d’enterrement est différente.

Ensuite, des heures sont souvent nécessaires pour préparer la cérémonie religieuse à partir des éléments que j’ai recueillis. Il me faut trouver les mots justes pour parler de l’amour : amour de Dieu pour tous les hommes, amour des hommes entre eux ; pour parler du doute que chacun peut ressentir face à ce grand mystère de la Vie Eternelle, espérance en la Résurrection à la suite de Jésus – Fils de Dieu – notre frère.

Pour la cérémonie à l’église, nous pouvons nous trouver avec une ou deux personnes, parfois trente ou deux cents. Il me faut accueillir tous ceux présents ce jour là, ceux qui sont venus pour entourer la famille mais sans grande conviction religieuse, et prier avec tous ceux qui le souhaitent.

J’espère toujours que d’un mot entendu lors de la cérémonie puisse jaillir une étincelle de l’Espérance et de l’Amour de Dieu que tous nous possédons parfois sans le savoir et que ce dernier passage du défunt par l’église rappelle qu’un Adieu est synonyme d’Au Revoir, car tous nous sommes promis au bonheur éternel grâce au Christ notre frère, le Fils de Dieu venu par amour sauver tous les hommes.

Ch. JUNG

P.-S.

Prière que l’on peut dire au cimetière ou dont vous pouvez vous inspirer :

Seigneur, Tu sais combien j’ai pu aimer N
Je n’ai peut-être pas toujours été pour lui (elle) celui (celle) que j’aurais aimé(e) être.
Pardonne-moi, Seigneur. Sois béni pour la vie que Tu lui as donné et ce que N m’a permis de découvrir d’important.
Depuis que N nous a quittés, nous Te l’avons confié(e).
N nous manque : le silence de sa voix et l’absence de son corps. Maintenant qu’il (elle) est près de Toi, fais-lui bon accueil dans ton Royaume avec tous tes amis les saints et ceux qui nous précèdent sur l’autre rive, dans l’attente du jour où Tu nous réuniras tous.
Aide-moi à supporter son absence et à garder dans mon cœur et ma mémoire le meilleur des rencontres et des discussions vécues avec N, au-delà de ma tristesse.
Fortifie ma foi en Toi et mon espérance en cette Vie éternelle qui a déjà commencé et qui se poursuivra après ma mort terrestre.
Amen.

info portfolio